Chevron World Challenge : Zach Johnson déloge Woods

Par le 4 décembre 2011
email
Print Friendly and PDF

Battre Tiger Woods dans son tournoi, une perspective qui agite les clubs de certains joueurs présents cette semaine au Sherwood Country Club à commencer par l’Américain Zach Johnson.

C’est avant tout à cause de lui que Tiger a perdu la marge de trois coups qu’il avait sur ses poursuivants à l’entame de ce moving day. Une carte de 73 éventée par de puissantes rafales qui l’ont poussé à concéder trois bogeys sur son retour. La réussite de son avdersaire a ensuite fait le reste.

Zach Johnson est à 150 mètres du drapeau sur le par 4 du 18 à un coup derrière Woods et espère assurer le par avec son approche au Fer 7 sur l’un des trous les plus difficiles cette semaine. La suite ? Une balle jouée en draw qui pitche à 1 mètre du drapeau et revient droit dans le trou pour un eagle : « J’aurai été très content avec un 4, le 3 aurait été un bonus alors un eagle c’est carrément un hold-up » s’amusait après coup Zach Johnson. Retrouvez bien sûr le coup de cette journée dans les meilleurs moments de ce 3ème tour.

Parti avec quatre coups de retard, Zach Johnson est désormais leader avec un coup d’avance sur un Tiger qui a concédé trois de ses cinq bogeys sur des par 5 ce samedi. L’appréciation du vent sur ses coups de wedge a été cruciale dans cette non-réussite : « Certes j’ai pris deux fois trois putts mais j’ai bien joué dans l’ensemble, j’ai juste joué de bons coups qui ont pitché aux mauvais endroits ».

Une malchance qui profite à Zach Johnson, lui qui reste sur vingt-six départs sans succès. Même s’il ne s’agirait pas d’une victoire officielle sur le PGA Tour, le vainqueur du Masters 2007 est heureux d’être en dernière partie avec Tiger Woods : « Je ne vais pas être surpris demain, je sais déjà que c’est le meilleur joueur avec qui j’ai joué dans ma vie, je suis simplement heureux de la manière dont je joue cette semaine et aussi heureux d’avoir une chance de l’emporter dimanche ».

La victoire devrait se jouer entre les deux hommes à moins que K.J Choi, encore une difficulté hier avec une carte dans le par, ne produise le même jeu qui lui avait permis d’ouvrir sa semaine avec un 66. Le Coréen est 3ème à trois coups de Johnson et devance de deux coups un groupe de trois américains composé de Matt Kuchar, Hunter Mahan et Gary Woodland. Ce dernier est d’ailleurs à créditer d’une des sorties de bunker de l’année. Une balle ultra-plugée et un stance digne d’un film pour adultes ne l’ont pas découragé, et oui M. Woodland, vainqueur la semaine dernière de la Coupe du Monde n’est pas qu’un bourrin !!

LEADERBOARD

LES MEILLEURS MOMENTS DU 3e TOUR

A propos de Monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.