Playoffs FedEx Cup : C’est parti !!

Par le 21 août 2014
email
Print Friendly and PDF

-c- FedEx Cup Playoffs

 

La 8e édition des Playoffs de la FedEx Cup commence aujourd’hui avec le Barclays. Même si le n°1 Rory McIlroy apparaît comme le favori, son trône promet de vaciller jusqu’à la fin, suspense oblige.

Qui succèdera à Henrik Stenson ? Vainqueur probant de la course aux points 2013 sur le PGA Tour.

Bien sûr, le nom qui revient le plus souvent est celui du n°1 mondial Rory McIlroy. Ceci étant, la formule est tellement volatile qu’il pourrait bien se faire dépasser au classement US (la FedEx Cup).

En effet, une victoire dans l’un des quatre tournois des Playoffs de la FedEx Cup rapporte cinq fois plus de points qu’une victoire sur un tournoi régulier.

Un barème qui n’effraie pas l’ambitieux McIlroy.

« Je mérite une grande fin de saison »

Il le sait, le dernier à avoir remporté deux Majeurs consécutifs ne s’était même pas qualifié pour l’étape ultime, le Tour Championship. (Padraig Harrington en 2008)

« Ca n’arrivera pas cette année »  a-t-il répondu avec un sourire…et il a raison.

En effet, son avance au classement lui assure une place parmi les 30 joueurs qualifiés pour la dernière levée de ces playoffs à Atlanta.

Outre cette logique mathématique, le joueur de 25 ans se repose surtout sur la confiance générée par ses trois derniers tournois conclus par autant de succès : Open Championship, WGC Bridgestone et PGA Championship.

Mais ne comptez pas sur lui pour se reposer sur ces victoires : « Je pourrais me dire « Très bien, mon été a été génial, et me relâcher un peu ». Mais non, je veux bien finir la saison, être en course pour la victoire chaque semaine. Avec la saison que j’ai eue, je mérite de finir de cette manière. Je vais tout faire pour y arriver et après la Ryder Cup, je soufflerai un peu ».

Rickie la menace

Un plan que le Nord-Irlandais devra respecter à la lettre s’il veut accrocher la FedEx Cup à son palmarès.

Imaginez, Rory a cumulé 2582 points sur l’année, or le vainqueur de ce Barclays empochera….2500 points !

La formule est peut-être discutable mais elle remet en selle des noms que l’on a un peu oubliés cette année comme Phil Mickelson ou Brandt Snedeker, deux joueurs qui reviennent bien, Ryder Cup oblige !

Et puis il y a ceux que McIlroy a lui-même désigné comme potentiels rivaux dans les années à venir : Jordan Spieth et Rickie Fowler.

Mention spéciale à Fowler dont l’année 2014 a été marquée par ses quatre Top 5 en Majeur. Une performance que seuls Tiger Woods et Jack Nicklaus ont réalisé (à deux repises).

A l’heure actuelle, l’élève de Butch Harmon pointe à la 16e place de cette FedEx Cup. Trop loin pour pouvoir prétendre au jackpot de 10 millions de dollars ? Pas si sûr.

En effet, les sept précédents vainqueurs étaient tous classés dans le Top 20 au début des playoffs. Le plus bas ? Brandt Snedeker 19e en 2012.

LEADERBOARD

 

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.