Polémique Williams – Woods…suite (et pas fin)

Par le 7 novembre 2011
email
Print Friendly and PDF

Les histoires d’amour finissent mal en général…même dans le golf. Petit rappel des faits : Vendredi soir lors du gala annuel des caddies à ShanghaÏ Steve Williams est interrogé sur sa joie jubilatoire après la victoire de son protégé Adam Scott à Firestone cet été. Réponse de l’intéressé : « J’ai exulté parce que je voulais raser ce trou du c… noir ». Allusion faite bien sûr à Tiger Woods qui l’avait renvoyé quelques semaines plus tôt.

Déclaration raciste inacceptable ou bien simple déclaration maladroite sortie de son contexte ? Une chose est sûre Steve Williams ne sera pas sanctionné ni par le PGA Tour ni par l’European Tour. Les deux grands patrons du golf mondial Tim Finchem et Georges O’Grady ont publié un communiqué commun dans lequel ils jugent ces propos « inacceptables ». Mais loin d’adopter une ligne dure, ils ajoutent plus loin « avoir prix acte des excuses de Steve Williams et ont confiance en lui pour ne pas qu’il réitère de tels propos à l’avenir ».

Indirectement concerné par ce divorce mal consommé Adam Scott préfère également ne pas dramatiser l’incident : « Je ne vois pas pourquoi je cesserai ma collaboration avec Steve. Il s’est excusé depuis et nous allons poursuivre notre route tous les deux. Je ne vois pas ce que je devrais faire de plus ? ». Fred Couples lui a une idée du sort qu’il aurait réservé à Steve Williams : « Je l’aurais viré tout simplement ». Une ligne partagée par certains joueurs qui estiment que le manque de fermeté d’Adam Scott et le laxisme du PGA Tour et de l’European Tour nuisent à l’image d’un sport déjà perçu comme élitiste à travers le monde.

La dent du requin blanc est en revanche moins tranchante. Greg Norman, qui a eu Steve Williams à son sac dans les années 80 affirme que « Steve n’est pas raciste du tout, on a tous fait des déclarations malheureuses dans notre vie et ce soir-là, je suis sûr que des choses beaucoup plus graves ont été dites ce soir-là dans la salle (…) j’ai parlé avec Steve après l’incident et il m’a assuré que ces propos n’avaient aucune portée raciste ».

Pas de réactions pour le moment du côté de Tiger Woods. Une histoire qui n’a pas fini de faire parler et qui va même très vite revenir sur le devant de la scène. En effet les organisateurs de l’Australian Open nous ont concoctés une partie Woods-Scott-Day pour les deux premiers tours. Les premières retrouvailles entre Tiger Woods et son ex-caddie s’annoncent gratinées…

A propos de Monsieurgolf

1 Commentaire

  1. Pingback: Presidents Cup – 1er Tour : Retrouvailles Woods-Williams !! | le blog de monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.