Tiger & Rory critiqués par HSBC

Par le 2 novembre 2012
email
Print Friendly and PDF

Le HSBC World Golf Championship se déroule cette semaine en Chine et comme l’an passé, le gratin du golf mondial a fait le déplacement.  Malheureusement, et pour reprendre une expression actuelle signée MasterChef, il manque les cerises sur le gateau. Deux cerises qui ne sont autres que Rory McIlroy et Eldrick Woods respectivement numéro 1 et 2 au World Golf Ranking.

Très sollicités et demandés sur les divers tours (EuropeanTour, Pga Tour, Asian Tour etc.) ces joueurs ont le luxe de pouvoir organiser leurs calendriers sportifs comme bon leur semble et parfois leurs choix font grincer des dents.

Giles Morgan, responsable du sponsoring chez HSBC est sorti de sa réserve hier matin lors du premier tour. « HSBC est fier d’avoir réuni une partie des meilleurs joueurs de la planète pour cette édition pour en faire le tournoi le plus relevé de l’année sur le sol Asiatique. Malheureusement les deux meuilleurs joueurs du monde ont snobé cette invitation. Notre volonté étant de créer un championnat du monde du golf, nous fournissons les infrastructures d’accueil et un prize money conséquent c’est pourquoi nous sommes extrêmement déçus« .

Un sentiment légitime puisqu’il y a encore trois semaines les deux orgres du golf mondial se donnaient en spectacle dans un curieux évènement en Turquie, que Tiger Woods est actuellement en affaires à Sanghai…et qu’ils se sont affrontés dans un match exhibition lundi dernier sur le sol chinois.

[box type= »download »] HSBC Golf[/box]

A propos de Olivier DOAN