Tiger Woods sensible à l’appel du Sheikh?

Par le 25 novembre 2011
email
Print Friendly and PDF

MonsieurGolf vous annonçait il y a deux semaines que Tiger Woods allait reprendre sa saison 2012 à Abu Dhabi à l’occasion du HSBC Championship.

Nous rejoignons à l’époque nos compères américains dans l’incompréhension la plus totale, déboussolés de voir que Woods changeait sa bonne vieille habitude de démarrer sa saison sur son parcours fétiche de Torrey Pines depuis 2002.

Officiellement, Woods déclarait « J’ai hâte de commencer 2012, qui je l’espère sera une grande année de golf pour moi. J’ai toujours aimé joué les tournois HSBC à travers le monde, j’ai donc décidé d’inclure l’Abu Dhabi HSBC Champions dans mon calendrier pour un petit moment « . Officieusement nous apprenons aujourd’hui que la venue de l’américain s’est négociée contre une prime d’apparition de 3 millions d’euros.

Si personne ne conteste l’apport que Woods a été pour le développement du golf pendant près d’une décennie mais aussi l’attrait médiatique que sa présence va générer à Abu Dhabi,  il convient tout de même de situer ce montant dans un évènement comme le HSBC Championship.

  • Martin Kaymer, vainqueur l’an dernier en écrasant tout le monde (8 coups d’avance) a remporté 334.398 euros, soit près de 9 fois moins que la prime d’apparition de Tiger Woods.
  • Le total des gains du Top 10 cumulés de l’édition 2010  s’élèvent à  1.129.001 euros. Le cashprize total était de 2 millions d’euros.
  • Rory McIlroy auteur d’une superbe saison sur l’EuropeanTour, avec 100% de cut réussis sur 17 participations, 11 top 10, 7 top 10 et une victoire à l’US Open a accumulé 2.724.882 sur sa saison. Soit le montant qu’a reçu Tiger Woods pour pointer au départ du Tee n°1.

HSBC étant l’un des donateurs historiques de sa fondation, ceci explique peut être cela. A moins que cracher sur les greens du golfe s’avère finalement lucratif…

A propos de Olivier DOAN

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.