Titleist et Rory, c’est fini !

Par le 30 octobre 2012
email
Print Friendly and PDF

Le contrat qui lie le groupe Acushnet (Foot Joy, Titleist…) et Rory McIlroy ne sera pas reconduit au-delà de cette année.

Le n°1 mondial, passé pro avec ces marques, fait donc un pas de plus vers Nike, qui lui proposerait un contrat de 20m$ par an. Le Nord-Irlandais pourrait donc rejoindre Tiger Woods, « joueur Nike » depuis ses débuts pro en 1996.

Scène insolite, Rors faisant des swings d’essai avec les clubs de Tiger durant une exhibition ce lundi en Chine. Le scénario semble plus qu’écrit même si la porte-parole de Nike Beth Gast « se refuse à commenter les rumeurs ».

Le groupe Acushnet prouve encore une fois qu’il ne souhaite pas s’engager dans la surenchère. Une politique qui avait « poussé » Woods à se diriger vers les balles Nike en 2000 et les clubs à la virgule deux ans plus tard.

Autre exemple celui de Phil Mickelson, qui avait gagné son premier Masters avec des Titleist en 2004, avant de signer un juteux deal avec Callaway.

 

Deux mois pour s’adapter


Rory McIlroy, qui ne sera pas au départ cette semaine du WGC HSBC Champions, terminera bien sa saison avec son équipement actuel. Le Nord-Irlandais jouera ensuite les tournois de Singapour, Hong Kong puis la finale de la Race to Dubaï du 22 au 25 novembre.

Comme son nouvel ami Tiger Woods, le n°1 mondial effectuera sa rentrée à Abu Dhabi mi-janvier. Il aura donc deux mois pour s’adapter à ses nouveaux clubs. Le Nord-Irlandais continue donc d’opérer sa mue après avoir changé d’agent l’an dernier et annoncé sa venue sur le PGA Tour.

Reste à savoir à quoi ressemblera le McIlroy que l’on aura à l’écran. On sait que Nike préfère que leurs joueurs ne soient pas « pollués » par d’autres marques. Or, le nouvelle star du golf est sous contrat avec Oakley, Jumeirah Estates, Audemars Piguet et la banque espagnole Santander…affaire à suivre

(Credits Photo : Getty Images)

 

A propos de Monsieurgolf