Tour Championship East Lake à la loupe

Par le 19 septembre 2012
email
Print Friendly and PDF

 

Le Tour Championship est en approche, ils étaient plus de deux cents en début de saison et il ne sont plus que 30 à pouvoir remporter la FedexCup et ainsi succéder à Bill Hass. Pour y parvenir, il faudra dompter l’un des parcours les plus humides de l’année, East Lake Golf Club.

 

Ils ont cravaché toute l’année avec plus ou moins de réussite,  mais au départ jeudi matin, aucun joueur – pas même Rory McIlroy – n’est assuré de l’emporter. Une injustice pour certains, le charme des PlayOffs pour d’autres c’est en tout cas le mode de fonctionnement de cette finale. Extrêmement bien dotée, elle peut à tout moment bouleverser le classement, la meilleure manière de s’imposer reste donc de s’imposer à East Lake…

 Remodelé jusqu’à l’infini.

Situé en banlieu d’Atlanta, le parcours est la propriété de l’AAC, un club centenaire.  Les premiers travaux de terrassement remontant à 1906, le parcours a connu de nombreuses modifications au cours des cinquante dernières années. C’est finalement Rees Jones qui donnera  le coup de bêche « signature » en 2008, donnant une dimension spectacle à un parcours rallongé à 7200 yards. Pour corser l’ensemble, lors du Tour Championship le parcours se joue en par 70 venant ajouter deux par 4 de 450 et 490 mètres au supplice.

Birdie pas interdit

Au delà des apparences c’est un parcours scorable, Zach Johnson détient le record du parcours avec une carte de 60 (-10). L’an dernier il n’était que le 28ème parcours le plus difficile de la saison sur 58, rien d’insurmontable pour les meilleurs joueurs du monde.  Ils devront néanmoins négocier un démarrage délicat avec quatre premiers trous « test » avant de prendre le départ du 5 et ses 450 mètres à boucler en quatre coups.

La suite est plus juste avec un retour propice au birdie, notamment le trou 15. Un par 5  sans réel danger où un par sera clairement un mauvais score. Restera aux joueurs un dernier obstacle avant la mousse du club house, terminer sur un par 3 (!) d’environ 210 mètres.  Suivant l’emplacement des drapeaux et l’intensité du vent tous les choix de club sont envisageables, du fer 6 au bois 3.

[box type= »download »] Plan du parcoursClassement FedexCup [/box]

A propos de Olivier DOAN