WGC Cadillac – Zoom sur TPC Blue Monster

Par le 7 mars 2012
email
Print Friendly and PDF

Bien que le tournoi se soit gagné avec des scores relativement bas ces cinq dernières années, TPC Blue Monster n’en reste pas moins l’un des parcours les plus exigeants du circuit. Monsieur Golf revient avec vous sur le parcours du WGC Cadillac Championship.

S’il y a bien une donnée que Nick Watney, Ernie ELs et Phil Mickelson (les trois derniers vainqueurs) ont eu en commun, c’est leur capacité à tirer profit des deux premiers trous dits « faciles » avant de rentrer dans le dur…

La suite n’est qu’un long calvaire, des par 3 au delà des 210 mètres, des par 4 interminables, des fairways étroits, un Valderama à l’américaine avec l’eau en plus. Les récentes modifications (agrandissement de deux greens, refonte des bunkers, ajout de tertres de départ supplémentaires) devraient apporter d’avantage de challenge au parcours d’autant que le vent (voir même la pluie) sont attendus pour le premier tour.

Les 5 choses à savoir sur le parcours du WGC Cadillac

1.Depuis une dizaine de jours, le complexe de 650 hectares (4 parcours + hôtel&SPA) est la propriété du milliardaire Donald Trump. « Quand Doral a ouvert, il était considéré comme le plus beau complexe au monde. Son incroyable situation au cœur de Miami et nos futurs investissements vont lui rendre son lustre d’antan voire plus». De nouvelles modifications sont donc à prévoir puisque Trump s’est entouré de Gil Hanse qui compte à son actif plusieurs « remodelages » de parcours du circuit, TPC Boston et Sleepy Hollow entre autres. Dans sa version actuelle, le parcours est un par 72, il compte 110 bunkers et 11 immenses obsctacles d’eau

2.Depuis que le TPC Blue Monster est hote du circuit professionnel, 10 Hole In One ont été réalisés. Trois ont été réalisé sur le 4ème trou (216 m), trois au 9 (154 m), trois au 15 (161m) et le plus récent au trou 13 (226m) est l’œuvre de Robert Allenby avec un….bois 5.

3.Le record du parcours est une carte de 61 rendue par Stephen Ames en 2000, soit un score de -11. C’était à l’occasion du Doral Ryder Open, Ames avait finalement terminé 8 ème.

4.Lors du classement des parcours les plus difficiles du PGA Tour en 2008, TPC Blue Monster n’était classé que 34 ème. Le score moyen y était de 71.301 soit -0.7 sous le par. En revanche ses fairways sont parmi les plus difficiles à toucher du circuit avec seulement 51% de fairways touchés. L’an dernier, les bois de parcours au départ y étaient légion.

5.Le 18ème et dernier trou est sans aucun doute le plus difficile du parcours mais aussi l’un des plus délicats du circuit. Il s’agit d’un par 4 de 414 mètres où un drive extrêmement précis est impératif. A 250 mètres du départ, le fairway accuse une largeur de moins de 30 mètres avec une pièce d’eau à gauche et un rough épais à droite, idéal pour un « finish » à rebondissements. Lors des trois dernières éditions le score moyen a oscillé entre 4.14 et 4.63….

[box type= »download »] WGC CadillacLeaderboard Tee Times[/box]

 

A propos de Olivier DOAN

1 Commentaire

  1. Pingback: Actualité Golf Actualités des circuits - WGC Cadillac Championship : Preview - le blog de monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.