Woodland, nouvel élève de Butch Harmon

Par le 11 janvier 2012
email
Print Friendly and PDF

Ca bouge en ce moment chez Gary Woodland. Après avoir perdu son agent et son coach, c’est un Gary Woodland en demi-teinte (24e sur 27) qui a lancé sa saison sur les fairways de Kapalua. Avant de regagner son domicile de Floride et d’entamer une coupure de deux semaines, le jeune Américain de 27ans a fait un détour par Las Vegas pour travailler avec son nouveau coach, et par n’importe quel coach, puisqu’il s’agit de Butch Harmon.

« Butch a emmené des joueurs où je veux aller » a simplement justifié Gary Woodland. A 68 ans, le gourou de swing est notamment connu pour avoir emmené Greg Norman et Tiger Woods au sommet de la hiérarchie mondiale. Harmon a révélé que c’est Woodland qui a fait le premier pas et qui l’a appelé il y a quelques semaines « pour envisager l’éventualité de travailler ensemble (…) c’est un chouette gamin et un super athlète » s’est réjoui son nouvel entraîneur. « Ma philosophie c’est de ne jamais renié le swing naturel de mon joueur » a précisé Harmon.

Et ce que fait le plus naturellement du monde Woodland, c’est cogner ! L’année dernière, le puissant Américain a envoyé la balle à 310 yards de moyenne au drive, soit le cinquième score du PGA Tour. Après leur première session d’entraînement de six heures (!) Gary Woodland a déclaré vouloir trouver un moyen « d’être plus régulier et comprendre pourquoi (il) rate dans telle ou telle direction ». Sans maîtrise la puissance n’est rien selon la formule, c’est pourquoi le drive est le premier chantier auquel se sont attaqués les deux hommes. La semaine dernière, on a vu un Woodland rater un nombre incalculable de fairways (25e sur 27 à Kapalua), et le vent soufflant de droite à gauche sur le parcours Hawaïen n’a rien arrangé pour Woodland, lui qui rate justement beaucoup à droite.

En 2007, lors de sa collaboration avec Phil Mickelson, Harmon avait conseillé à Lefty de raccourcir son backswing. En revanche, pour ce qui est de Woodland le premier objectif est « de ralentir la transition pour être plus régulier ».

Après quelques séances de torture avec Butch Harmon (ancien du Vietnam mais n’y voyez aucun rapport bien sûr), Woodland devrait reprendre la compétition à Torrey Pines le 26 janvier. Il y croisera la route d’un autre gros frappeur qui fera sa rentrée en la personne de Dustin Johnson…autre élève de Butch Harmon.

 

 

 

 

 

A propos de Monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.