Presidents Cup – 1er jour : Deux points d’avance pour les Américains

Par le 17 novembre 2011
email
Print Friendly and PDF

Fred Couples a de quoi être satisfait. Après ce premier jour de compétition l’équipe US mène 4-2 après avoir gagné trois foursomes et partagé deux autres. Deux défaites donc au compteur de l’équipe américaine dont celle de la paire Woods/Stricker face à au tandem Scott/Choi.

La poignée de main entre Steve Williams et Tiger Woods a fait crépiter tous les flashes au départ du 1. Le problème pour Tiger c’est qu’il a échangé d’autres poignées de main au 12… pour féliciter le duo composé d’Adam Scott et K.J Choi qui venait de lui faire connaître la pire défaite de sa carrière en double. Ainsi, la paire Woods/Stricker, invaincue en Presidents Cup et présentée comme une des plus sûres s’est fait étrillée 7&6, soit la plus grosse marge dans l’histoire de la Presidents Cup. Pire encore, le duo américain n’a pas remporté un seul trou ni réussi le moindre birdie : « Malheureusement, ils ont pris un meilleur départ que nous et nous n’avons jamais été en mesure de les rattraper. Ils ont su bien garder la balle en jeu et nous nous sommes trop souvent égarés du mauvais côté des pentes. C’est quelque chose de rédhibitoire sur un parcours si exigeant » a commenté le Tigre après cette fessée.

Cette défaite est la seule ombre au tableau pour l’équipe américaine. La paire Bill Haas/Nick Watney est en effet parvenue à partager son match après avoir été 2-down face au tandem Geoff Ogilvy/Charl Schwartzel. L’autre gâchis de la journée côté international est à mettre au débit du binôme Jason Day/Aaron Baddeley (voire même du seul Baddeley, si on veut être méchant). La paire australienne a dû partager son match après voir été 3-up à six trous de la fin face au couple Dustin Johnson/Matt Kuchar.

Alignés pour la première fois depuis la Ryder Cup 1999 à Brookline, Jim Furyk et Phil Mickelson sont eux facilement venus à bout de la paire Robert Allenby/Retief Goosen. Une victoire 4&3 qui permet à Lefty de devenir le recordman de points gagnés (21) dans l’histoire de la Presidents Cup.

Autre exécution sommaire (6&5) pour la paire Coréenne Y.E Yang/K.T Kim battue 6&5 par le duo Hunter Mahan/David Toms.

Enfin malgré un bon départ la paire Ernie Els/Ryo Ishikawa a cédé 4&2 face au tandem américain Webb Simpson/Bubba Watson.

Une première journée qui n’inquiète pas outre mesure Greg Norman : « Je sens que nous avons le potentiel pour gagner plus de points que nous l’avons fait aujourd’hui, cette compétition dure quatre jours, ça n’était que le premier ». Problème pour Norman, le palmarès du 1er jour est exactement le même que celui du verdict final : Six victoires américaines, une défaite et un match nul….

JOUR 1 : DETAILS DES SCORES

Rejoignez le fil de discussion, avec les golfeurs passionnés du forum Golftechnic.com

A propos de Monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *