Augusta : Disparition de l’Eisenhower Tree

Par le 17 février 2014
email
Print Friendly and PDF

La tempête de froid aura eu raison d’une des légendes d’Augusta.

L’arbre Eisenhower (Eisenhower tree) qui borde le trou n°17 a en effet été effacé de la carte de l’Augusta National.

C’est une déclaration tout ce qu’il y a de plus officielle qui a fait office de faire-part de décès ce dimanche :

« La tempête de froid nous a contraint à retirer cet arbre. C’est une douloureuse décision pour nous. Les meilleurs arboristes ont été consultés mais le son sauvetage était impossible. Nous rendrons hommage à cet arbre et nous nous pencherons sur le futur design du trou n°17 très prochainement » a déclaré le chairman du club Billy Payne.

Avec un âge estimé entre 100 et 125 ans, ce pin légendaire aura causé bien des soucis aux joueurs à travers son histoire.

C’est en tapant un coup de fer depuis le bas de cet arbre que Tiger Woods s’était blessé au genou en 2011. Une blessure qui lui avait valu de déclarer forfait pour les deux Majeurs suivant.

Mais le plus gros « contentieux » avec cet arbre revient au président disparu Dwight Eisenhower. Membre de l’Augusta National de 1948 à 1969, l’ancien président américain avait demandé à ce qu’on retire cet arbre car il le touchait trop souvent.

Clifford Roberts, co-fondateur de l’Augusta National, avait refusé et depuis cet arbre avait été baptisé Eisenhower Tree.

Interrogé sur cette « disparition » Bubba Watson, maître des lieux en 2012 ne s’est pas montré très ému : « Ce n’était pas un arbre qui était en jeu pour moi »….

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.