Doral m’a tuer

Par le 8 mars 2014
email
Print Friendly and PDF

Phil Mickelson allongé sur l’herbe en plein round, l’image est rarissime.

Pour la première fois en vingt-deux ans de carrière, Lefty  a concédé trois doubles-bogey consécutifs (du 2 au 4).

Le joueur Américain a d’ailleurs confié « qu’il attendait mieux de Gil Hanse », l’architecte chargé du redesign du Blue Monster. Bien que modérée, la charge étonne un peu venant Mickelson, fan inconditionnel de Hanse, architecte en charge du dessin du parcours olympique pour les JO de Rio en 2016.

-c- USA Today Phil Mickelson laid Doral 2014

Mais au vu de la moyenne de score du 2e tour (76, soit +4), on serait presque surpris de la mansuétude des critiques de la part des joueurs envers ce parcours.

« Vu le vent certaines positions de drapeaux étaient juste impossibles à aller chercher. Cela ne m’étonnerait pas que d’autres joueurs s’en plaignent ». Tels furent les mots d’un Tiger Woods plutôt à son avantage avec un très bon 73.

Donald-trumo-Youre-fired

Peut-être par peur de se faire virer par Donald Trump*, le propriétaire des lieux, les joueurs se sont au pire aventurés à dire qu’ils déploraient les nouvelles ondulations des greens. Des variations de terrains qui ont envoyé les très bons coups dans le rough et les bons coups dans l’eau.

Dans un vent avec des pointes à 50 km/h, ce sont quelques 113 balles qui sont venues nourrir le Blue Monster ce vendredi.

En deux tours, les 68 joueurs présents ont concédé pas moins de 108 double bogeys, contre 34 l’an dernier où le vent n’avait pas dépassé les 25 km/h.

Au niveau du scoring, le constat est le même puisque ce Blue Monster nouvelle version se joue quatre coups en plus comparé à 2013 (74,9 contre 70,7 en 2013).

Leaderboard 3e tour sur Golf + à partir de 18h

A lire également : L’incroyable putt signé Tiger Woods – Dustin et Rory favoris ce week-end ?

*You’re Fired (t’es viré). Phrase culte de l’émission de télé-réalite The Apprentice. Au centre de cette émission sur le milieu des affaires, le milliardaire Donald Trump, lequel offre au gagnant un job dans une société de son groupe…avec un premier salaire de 250 000$ annuels. Quant aux candidats malheureux, ils avaient été virés avant.

(Credits Photo : USA Today SI)

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.