Kevin Na joue pour gagner à Vegas

Par le 3 octobre 2011
email
Print Friendly and PDF

La première étape des « Fall Series » a vu un très beau vainqueur.  L’américain d’origine coréenne a remporté sa première victoire sur le TPC Summerlin de Vegas, son premier évènement remporté sur le PGA Tour. Ce parcours est connu pour avoir auparavant accueilli le Las Vegas Invitational, 1ère victoire professionnelle de Tiger Woods, il y a 15 ans maintenant.

Kevin Na n’aura surement pas le même destin mais il a su résister à la charge de Nick Watney pour s’imposer sur un dernier tour en 65 soit -23 sur l’ensemble du tournoi, un record pour le Justin Timberlake Shriners Hospitals for Children Open, souvent simplifié en « JT Shriners » ou « tournoi de Justin ».

Na a été solide tout au long de la semaine ce qui n’est pas dans ses habitudes, à 28 ans, et malgré trois secondes places depuis le début de sa carrière sur le PGA et des victoires sur l’Asian Tour,  il n’avait jamais gagné sur le PGA Tour, et était plutôt connu pour son comportement parfois limite … et son 16 sur un par 4 du Valero Texas Open en avril.

Le 16 de Na au Valero Texas Open.

Il s’est également fait remarquer samedi avec un airshot assez douteux que les officiels n’ont finalement pas sanctionné. Pour le whiff c’est ici.

Malgré cette réputation sulfureuse, Na a été très solide dimanche. Parti comme Watney à -17, il a su faire la différence dès les 9 premiers trous à -4. Quand Watney est revenu sur le retour, Na a effacé son bogey au 14, par trois birdies consécutifs qui lui ont assuré la victoire. Un petit jeu de 1er ordre lui a permis de s’imposer devant Watney qui visait sa 3ème victoire de la saison.

L’évènement caritatif parrainé par Justin Timberlake a une nouvelle fois tenu ses promesses, le spectacle et certaines pointures du PGA étaient au rendez-vous.

A propos de Olivier DOAN

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.