Nouveau départ pour Anthony Kim ?

Par le 19 janvier 2012
email
Print Friendly and PDF

L’enfant prodige est de retour à la maison. Anthony Kim, pur produit du désert Calfornien revient cette semaine sur le parcours de La Quinta à l’occasion de l’Humana Challenge.

La dernière fois qu’il s’est aligné sur l’ancien Bob Hope Classic c’est en 2008 avec une 3e place à la clé. Un bon résultat qui a mis fin à une série de quatorze tournois sans Top 10. Mais 2011 est encore pire pour l’Américain de 26 ans avec une série de seize tournois sans Top 10.

« 2011 est une année que j’aimerais oublier le plus vite possible. J’ai quand même beaucoup appris durant cette année en termes de persévérance, devoir s’accrocher et relever la tête même quand j’étais en difficulté notamment.»

En 2008, Kim s’impose à deux reprises sur le PGA Tour avec une première sélection en Ryder Cup à la clé à seulement 23 ans. Un nouveau succès en 2010 à Houston et surtout une 3e place au Masters lui valent d’intégrer le Top 10 mondial. Une renommée mondiale dont il aurait aimé profiter davantage.

« J’ai eu quelques opportunités d’aller jouer des tournois hors des Etats-Unis. Jouer sur tous les continents a toujours été un rêve pour moi, et avoir la chance de voyager et de m’aligner sur les tournois que je voulais, ça a vraiment été quelque chose de spécial pour moi ».

Malheureusement pour lui, Kim se fait opérer du pouce droit en 2010. Une blessure et une indisponibilité de trois mois qui le conduisent tout droit vers la plus mauvaise saison de sa carrière. Pire que ses deux maigres Top 10 en 2011, c’est sa confiance devant la balle qui s’envole.

« Ca n’a rien à voir avec mon swing, le problème était mental. Je n’arrivais pas à me laisser aller. Parfois je pouvais rester 45 secondes à l’adresse, et comme vous le savez, plus on pense, plus c’est pire » confie celui qui est désormais 84e joueur mondial.

Revigoré par une belle fin de saison 2011 (défaite en playoff face à Rory McIlroy au Shanghai Masters), Kim espère que son retour sur ses terres californiennes marquera son retour au plus haut niveau.

“Je vais de nouveau commencer à scorer, je suis plutôt bon à ce petit jeu. Tout ce que j’ai à faire, c’est me relâcher et être détendu, il n’y a que comme ça que je produis mon meilleur golf ».

Etre relâché, ne pas trop réfléchir et rester 107 ans à l’adresse, ça ne vous rappelle rien ?

Durant tout le week-end vous pourrez bien sûr suivre Anthony Kim et les autres joueurs du PGA Tour avec un résumé quotidien de l’Humana Challenge sur le blog de MonsieurGolf.

 

A propos de Monsieurgolf

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.