PGA Slow play !

Par le 15 mai 2012
email
Print Friendly and PDF

L’étude a été réalisée l’an dernier mais revient au goût du jour avec les déboires de Kevin Na au Players qui signe un 76 (+4) dimanche  alors qu’il partait dans la dernière partie. Copieusement chambré par les spectateurs – dont certains ne se gênaient pas pour discuter alors que Na prenait son stance – le jeune américain a connu une des parties les plus mouvementées de sa carrière.

 

 

L’enquête de Peter Kostis (pour golf.com) a été menée l’an dernier lors du deuxième tour de l’Arnold Palmer Invitational, le comportement et les routines de 45 joueurs ont été attentivement observés et les résultats donnent sans surprise Kevin Na en pôle position.

Sachant que dans les règles du PGA Tour il est précisé que les joueurs ont 45 secondes pour éxécuter leurs coups, Kostis a constaté que cet impératif était loin d’être respecté. En effet, sur les 1 497 coups étudiés 279 d’entre eux (18%) excédaient le temps imparti. Le podium des mauvais élèves se décompose comme suit : Kevin Na (58%) – Nick O’Hern (52%) – JB Holmes (47%). On vous précise tout de même que Ben Crane n’était pas concerné par l’étude, nulle doute que le globe de cristal du jeu lent lui revient pour l’ensemble de son œuvre.

Quelques chiffres :

– Le plus rapide : Rickie Fowler avec 16 secondes par coup
– La moyenne du champs de joueur étudié : 31 seconds
– La moyenne au putting : 37 seconds
– Le coup le plus long :  Hunter Haas 119 secondes au départ d’un par 3
– Le putt le plus long : Kevin Na 91 secondes pour un putt pour birdie à 5 mètres (qu’il ratera)
– Moyenne T.Woods : 38 secondes
– Moyenne T.Woods putting: 39 secondes

 
L’enquête ne s’arrête pas là puisque Peter Kostis a effectué la même étude sur un public de joueurs amateurs. Il en ressort que le joueur amateur n’est pas beaucoup plus rapide qu’un joueur pro à la différence que plus il joue de coup sur un trou, plus il bâcle  sa routine. Alors que les pros prennent plus de temps sur leurs troisièmes coups avec 36 secondes (là ou se décide le birdie ou le bogey) le joueur amateur n’en consacre que 21.

 

 

 

 

 

 

 

 

Tiger Woods n’est pas tendre au sujet des joueurs lents, pour lui, ces derniers n’écopent pas assez de pénalités. « La semaine dernière nous avons joué en 4h40 alors qu’il n’y avait pas de vent, c’est incroyable. La solution est pourtant simple, un avertissement pour jeu lent devrait s’accompagner d’une pénalité d’un coup, comme chaque coup représente beaucoup d’argent ca devrait accélérer le jeu »

Charles Barkley quant à lui est solidaire de Na…allant même jusqu’à déclarer « Kevin Na is my hero. Welcome to my world »

[box type= »download »] Golf.com [/box]

A propos de Olivier DOAN