Retour de Tiger Woods : La technique

Par le 4 décembre 2014
email
Print Friendly and PDF

-c- AP Tiger Woods Chris Como

 

Samedi 22 novembre, Tiger Woods annonçait travailler avec Chris Como depuis environ un mois. Depuis, le monde entier scrute les modifications que ce coach méconnu a apporté à la technique du Tigre. Les premiers échos sont plutôt favorables…

Retour à la case départ pour le joueur qui fêtera ses 39 ans le 30 décembre prochain. En effet, Chris Como et lui partage « la même vision ». Celle d’un swing « sans efforts et plus basé sur le ressenti ».

Beaucoup d’observateurs avait appelé ce retour aux sources de leur vœux notamment pour protéger le physique de l’ancien n°1 mondial, en particulier son genou gauche.

« Je fais du neuf avec du vieux »

Ce n’est donc pas vraiment un 4e changement de swing auquel a choisi de s’astreindre Tiger. C’est d’ailleurs pour ça qu’il qualifie Como de « consultant » et non de « coach ». Il a dit-il « besoin d’un guide » qui le ramène vers ce chemin. « Je fais du neuf avec du vieux ».

En compagnie de son nouveau conseiller technique, Tiger a même regardé d’anciennes vidéos datant de ses années amateur et de ses débuts en pro. Au regard des séquences prises cette semaine au practice (voir fin d’article), l’objectif est clair : Revenir à un swing plus centré.

En effet, durant sa collaboration avec Sean Foley (2010-2014), les deux hommes ont mis en place un swing où le poids restait constamment à gauche. Les conséquences néfastes sont presque aussi nombreuses que les tournois qu’ils ont gagné ensemble : Raccourcissement du backswing, perte de fluidité et de rythme au downswing, nombreuses swings « par-dessus » pour contrer sa tendance à revenir très violemment de l’intérieur « à cause » de sa fabuleuse vitesse de rotation des hanches etc…

« Plus de vitesse de swing au driver » selon Jason Day

Tiger le dit lui-même, cette longue convalescence lui a permis « de se vider la tête et de repenser à la direction qu’il voulait prendre pour son nouveau swing ».

Sans vouloir présager des résultats qu’il obtiendra, on peut d’ores et déjà se réjouir de voir Tiger swinguer de façon plus économe physiquement avec une énergie emmagasinée dans la hanche droite au sommet du backswing (comme la plupart d’entre nous mais la comparaison s’arrête là !).

Même s’il ne pourra sans douter jamais revenir sur les standards qu’imposent des Rory McIlroy ou Bubba Watson, il est encore trop tôt pour mettre Tiger à la cave niveau distance.

Jason Day, avec qui il partagera son 1er tour a même confié que « Tiger avait gagné en vitesse de swing avec le driver ». Même constat chez le récent vainqueur de l’Australian Open Jordan Spieth.

Pour ce qui est sensations, Woods « ne se sent pas prêt comme il voudrait l’être ». Sur un parcours qu’il connait par coeur, sa partie de Pro-Am s’est soldée par un -2 le concernant….à part ça il n’est pas prêt.

A lire également :

Le retour de Tiger Woods : Le Mental

Le retour de Tiger Woods : Le Physique

Le retour de Tiger Woods : Le Matériel

(Credits Photo : Golf Channel)

A propos de Hervé MARQUES

Prétendant éconduit de Natalie Gulbis, Hervé passe sa colère en envoyant des slices sur les golfs de la région parisienne. Lorsqu’il est hors d’état de nuire, vous pouvez le retrouver sous sa casquette de journaliste sur Canal+, Golf Channel…et Monsieur golf bien sûr !

vos réactions nous intéressent, laissez-nous un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.